Timeline investissement

crédit

Crédit: les frais de dossier

Vous sollicitez un financement pour votre projet immobilier, mais pas n'importe lequel ! Vous souhaitez LE crédit offrant les meilleures conditions de remboursement du marché. Cependant, la différence peut se jouer sur quelques détails qui pourraient vous sembler insignifiants... et pourtant. Hormis les taux d'intérêts, les frais d'assurance emprunteur ou encore de garantie de prêt immobilier, il faut prévoir également les frais de dossier de prêt immobilier.

Les frais de dossier visent à rémunérer la banque en contrepartie de l'étude et du montage de votre dossier. Son versement n'est effectué que lorsque votre demande de prêt est validée par l'établissement prêteur. Les frais de dossier sont demandés par la banque à la finalisation du prêt, souvent au moment du déblocage de fonds.

Les frais de dossier ne sont pas demandés si vous souscrivez un prêt réglementé (exemple : le prêt à taux zéro) ; ou bien si la banque qui se propose de vous financer lance à ce moment-là une offre promotionnelle avec des frais de dossier gratuits.

Quel est le montant de ces frais de dossier ?

Les frais de dossier sont proportionnels au montant du crédit immobilier, ils sont généralement compris entre 1% et 1,5% du capital emprunté. Dans le même ordre d'idées, le montant des frais de dossier de prêt immobilier diffère selon les banques et le type de prêt que vous sollicitez. Vérifiez tout de même que le montant annoncé soit bien exprimé en TTC pour ne pas avoir de surprise.

Les frais de dossier sont pris en compte dans le Taux annuel effectif global (TAEG). Cet indicateur indique sous la forme d'un taux le véritable coût d'un prêt immobilier. Il inclut tous les frais liés au financement, en particulier le taux d'intérêt, les frais de dossier et le coût de l'assurance de prêt.

Dois-je payer des frais de dossier si ma demande de crédit est refusée ?

Une demande de prêt immobilier donne lieu à un travail d'analyse de la part de votre banque. Néanmoins, en cas de refus, les organismes prêteurs n'appliquent pas, en général, de frais de dossier.

Lire la suite