Studio 4 : démontage salle de bains

Rédigé par immo - - Aucun commentaire

En parallèle du reste, et pour varier les plaisirs, j'ai commencé à démonter la salle de bains. C'est du costaud ! Tablier de baignoire en béton, pieds scélés dans la dalle..grosse galère à enlever, et en plus très lourde: c'est de la fonte émaillée. Pour la tuyauterie, c'est du tout-cuivre, même les évacuations !

Studio 4: cuisine, les saignées pour l'électricité

Rédigé par immo - - Aucun commentaire

Actuellement, il n'y a qu'une arrivée électrique pour le four, le frigo et une en haut du plan de travail. Il y a aussi une arrivée derrière les éléments hauts. Le repiquage vers la Sbd pour le lave linge est fait en apparent... Afin de rendre ça plus propre et fonctionnel, le plan est le suivant:

- four Micro-ondes: garder la prise actuelle
- frigo: se repiquer sur le MO par une saignée
- Lave-linge: se repiquer sur frigo, avec saignée puis percement du mur
- Plan de travail: repiquer deux prises sur l'arrivée plan de travail par des saignées
- Ajouter un interrupteur plan de travail pour commander un circuit à l'arrivée derrière meubles hauts

La cloison étant en briquettes, les saignées ne sont autorisées que verticalement. Pour passer les gaines en horizontales, il faut faire des trous ponctuellement et passer dans les cavités en cassant le moins possible.

Saignées réalisées:

Après rebouchage sommaire:

La phase suivante sera de nettoyer tout le mur en décapant les vieilles peintures qui partent en s'ecaillant, puis finition platre et peinture. Même si ça ne se verra pas, j'aime bien quand tout ce qui ne se voit pas est "sain" :-)

maj 1/6/2021: après ponçage et une couche de sous-couche:

Studio 4 : début de quelques travaux

Rédigé par immo - - Aucun commentaire

En fonction de mes disponibilités, j'ai commencé à casser la partie cuisine dans le studio4. Plus costaud que je pensais, c'était bien fixé aux murs et plafond. Bref, voici une petite photo avant/après de cette partie:


Barême carburants applicable pour la liasse fiscale 2020

Rédigé par immo - - Aucun commentaire

BAREME - RSA - BA - BIC - BNC (sous conditions) - Frais de carburant en euro au kilomètre - Barèmes applicables pour l'année 2020

Si comme moi, vous préparez votre liasse fiscale pour l'année 2020, vous aurez sans doute besoin du barême carburants dans le cas où votre activité a necessité des déplacements (visites locataires, travaux, signature de bail etc ...). Voici le lien: https://bofip.impots.gouv.fr/bofip/2095-PGP.html/identifiant=BOI-BAREME-000003-20210324

et pour résumer:

Puissance fiscale des véhicules de tourisme

Gazole

Super sans plomb

GPL

3 à 4 CV

0,070 €

0,089 €

0,063 €

5 à 7 CV

0,086 €

0,110 €

0,078 €

8 et 9 CV

0,102 €

0,131 €

0,093 €

10 et 11 CV

0,115 €

0,147 €

0,104 €

12 CV et plus

0,128 €

0,164 €

0,116 €

Évaluation pour 2020 s'agissant des véhicules de tourisme

Évaluation pour 2020 s'agissant des véhicules deux roues motorisés : vélomoteurs, scooters et motocyclettes

Puissance fiscale des véhicules deux-roues motorisés

Frais de carburant au kilomètre

Inférieure à 50 CC

0,029 €

De 50 CC à 125 CC

0,059 €

3, 4 et 5 CV

0,075 €

Au-delà de 5 CV

0,104 €

Classé dans : Impôts - Mots clés : aucun

Les nouvelles mesures fiscales pour 2021 qui impactent le LMNP

Rédigé par immo - - Aucun commentaire
Loi de finance 2021 - lmnp
La loi de finances pour 2021 institue une série de modifications fiscales intéressant les particuliers et les entreprises. Voici une présentation des principales mesures applicables au LMNP.

► Baisse des impôts de production (article 8article 29 et article 42)
Les principaux impôts de production sont réduits : cotisation foncière des entreprises (CFE), cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) et taxe foncière sur les propriétés bâties acquittée par les entreprises (TFPB). Pour la CVAE, il s'agit d'une baisse de moitié. La baisse de la CFE s'accompagne de la possibilité de prolonger de trois ans l’exonération de CFE en cas de création ou d’extension d’établissements.

► Professionnels non adhérents d’un organisme de gestion agréé (article 34)
Cet article prévoit la suppression progressive de la majoration de 25 % appliquée à certains revenus des professionnels (petites entreprises, artisans, travailleurs indépendants) non adhérents d’un organisme de gestion agréé ou assimilé.

Les titulaires de bénéfices industriels et commerciaux (BIC), de bénéfices non-commerciaux (BNC) et de bénéfices agricoles (BA) doivent déclarer, chaque année, leurs revenus imposables dans la catégorie concernée. Pour ceux qui relèvent d’un régime réel d’imposition (réel simplifié ou réel normal pour les BIC/BA, déclaration contrôlée pour les BNC), il s’agit des résultats fiscaux.

Jusqu’à l’imposition des revenus 2019 – en 2020 – ces revenus faisaient l’objet d’une majoration en cas de non-adhésion à un organisme de gestion agréé (OGA). On distingue notamment les centres de gestion agréés (CGA), les associations de gestion agréées (AGA) et les organismes mixtes de gestion agréé (OMGA fusion entre des CGA et des AGA).

Ainsi, l’administration fiscale appliquait une majoration de 25% aux revenus des professionnels non-adhérents avant qu’ils ne soient soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu. On parlait, plus exactement, d’un coefficient multiplicateur de 1,25. Cela générait ainsi un supplément d’impôt, parfois significatif.

Un quatrième studio en vue !

Rédigé par immo - - Aucun commentaire

Avec la crise actuelle, et surtout à venir, on ne sait pas trop ce qu'il adviendra de notre épargne à moyen terme... Bref, l'argent est plus en sécurité dans un bien immobilier que sur une assurance vie (qui plus est ne rapportant plus grand chose en intérêts). Nous avons donc opté pour un achat cash cette fois-ci donc en alliant la sécurisation de l'épargne en pierre et le cash-flow positif.

Lire la suite de Un quatrième studio en vue !

Une porte coulissante pour gagner de la place

Rédigé par immo - - Aucun commentaire

Comment gagner de la place dans un studio, tout en gagnant en confort ? J'ai fait la même modification dans mon deuxième studio que dans le premier (au moment du changement de locataire). La grande porte de 1 mètre de large est remplacée par une porte coulissante de 80cm. On rajoute un bout de cloison en réduisant la largeur de la porte, ce qui libère de la place pour coulisser à droite. Travaux peu couteux quand on peut le faire soi-même... et souvent le coup de coeur pour le locataire potentiel !

Lire la suite de Une porte coulissante pour gagner de la place

Mes studios - bilan année 2019

Rédigé par immo - - Aucun commentaire

Petit point-bilan sur l'année 2019:

  • location du studio 1  toute l'année à une étudiante.
  • location du studio 2 jusque fin juillet, puis travaux pour le réactualiser -> augmentation du loyer de 50€/mois. Reloué à une étudiante début septembre.
  • achat du studio 3 en début d'année, puis travaux. Finalement loué à mi juin. Donc près de 6 mois sans revenus pour celui-ci

Le bilan net montre un déficit dû au fait que le troisième studio n'a pas été loué pendant 6 mois alors qu'il y avait toutes les charges en face. Pas d'impôts cette année. Tout cela devrait se ré-équilibrer l'an prochain :-)

Lire la suite de Mes studios - bilan année 2019

Barême carburants applicable pour la liasse fiscale 2019

Rédigé par immo - - Aucun commentaire

BAREME - RSA - BA - BIC - BNC (sous conditions) - Frais de carburant en euro au kilomètre - Barèmes applicables pour l'année 2020

Si comme moi, vous préparez votre liasse fiscale pour l'année 2020, vous aurez sans doute besoin du barême carburants dans le cas où votre activité a necessité des déplacements (visites locataires, travaux, signature de bail etc ...). Voici le lien: https://bofip.impots.gouv.fr/bofip/2095-PGP.html/identifiant=BOI-BAREME-000003-20210324

et pour résumer:

Puissance fiscale des véhicules de tourisme

Gazole

Super sans plomb

GPL

3 à 4 CV

0,070 €

0,089 €

0,063 €

5 à 7 CV

0,086 €

0,110 €

0,078 €

8 et 9 CV

0,102 €

0,131 €

0,093 €

10 et 11 CV

0,115 €

0,147 €

0,104 €

12 CV et plus

0,128 €

0,164 €

0,116 €

Évaluation pour 2020 s'agissant des véhicules de tourisme

Évaluation pour 2020 s'agissant des véhicules deux roues motorisés : vélomoteurs, scooters et motocyclettes

Puissance fiscale des véhicules deux-roues motorisés

Frais de carburant au kilomètre

Inférieure à 50 CC

0,029 €

De 50 CC à 125 CC

0,059 €

3, 4 et 5 CV

0,075 €

Au-delà de 5 CV

0,104 €

Fil RSS des articles